Le sprint des fêtes de fin d’année

Prêt pour la bataille

Les vacances d’été et le début de l’année scolaire étant derrière nous, nous voici prêts à aborder le sprint de la période des fêtes de fin d’année. D’ailleurs, peut-être écumez-vous déjà les nombreuses foires nationales et internationales depuis un certain temps, à la recherche de produits commercialement attractifs. Il s’agit là d’une étape indispensable, car dans un marché plus rapide et plus compétitif que jamais, il ne s’agit pas de demeurer à la hauteur des concurrents, mais bien d’avoir une longueur d’avance et de posséder une connaissance approfondie des désirs des consommateurs. Pour le détaillant, faire les bons choix et prendre les décisions les moins risquées dans un laps de temps encore plus court sont devenus des défis sans précédent. C’est pourquoi, à l’aide du contenu de ce numéro, nous souhaitons vous apporter notre aide.

Car ici aussi nous avons appliqué le célèbre principe marketing consistant à rassembler des informations relatives à l’industrie et des études de marché, le tout complété par l’expertise et l’expérience, deux éléments essentiels. Et parce que la survie n’est pas une option dans le secteur du luxe qui est le nôtre, nous devons, aujourd’hui plus que jamais, gagner la confiance du consommateur par le bon sens commercial. En ces temps d’incertitude économique, et ayant la ferme conviction que le prix des métaux précieux (y compris l’argent !) poursuivra son évolution à la hausse pendant encore un long moment, un bijou ou une montre représente non seulement un bon investissement, mais offre également à son propriétaire un sentiment de satisfaction et représente l’expression d’une vision optimiste de la vie.

Tout ceci, en plus d’un niveau record d’épargne thésaurisé, signifie que l’ensemble de l’industrie sera mis à rude épreuve lors de la prochaine période des fêtes de fin d’année et devra relever de nombreux défis. Que les choses soient claires : les autres secteurs également n’hésiteront pas à adopter des méthodes agressives dans le but de délier les cordons de la bourse des consommateurs. Raison de plus pour les horlogers et les joailliers de rechercher la façon la plus convaincante et la plus combative de faire de ces fêtes de fin d’année un succès.

Walter Van den Branden
Rédacteur en chef

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

18 − six =