Flashback sur Orotempo septembre

Le salon OroteIMG_7880mpo de Bruxelles – compte rendu

Par Ronny Van Cutsem

Le salon professionnel Orotempo a marqué le début de la saison d’automne en Belgique. Une petite vingtaine d’entreprises y était présente avec une offre très diversifiée de montres, de bijoux, de montres-bracelets, de perles et d’accessoires. L’organisateur Fabrice Huart de Chrono Euro Diffusion s’est dit très satisfait du taux de participation. En effet, environ 430 bijoutiers, partenaires ou non, se sont rendus à l’évènement dans le cœur de Bruxelles. Pourtant, la manifestation annoncée des agriculteurs européens avait fortement perturbé le centre de la capitale le lundi. Plusieurs exposants avaient même logé dans une chambre d’hôtel la veille pour pouvoir être présents. Une telle manifestation a évidemment découragé beaucoup d’invités et le lundi a été une journée relativement calme. Tout comme au salon d’automne Jewels & Watches d’Utrecht, la dernière journée a été la plus propice aux contacts entre les grossistes et les fournisseurs. Les détaillants qui se sont quand même aventurés à prendre les transports en commun ont été reçus « royalement », avec, comme cerise sur le gâteau, une restauration soignée et raffinée.

2015-09-07 14.37.29

, Layla Sofie Aiad a ravi les visiteurs en leur présentant la nouvelle collection d’alliances f’OrU qui a fortement plus aux bijoutiers. En outre, plusieurs prospects ont été impressionnés par l’aspect pratique et éducatif de la nouvelle version du site Internet. Le nouveau Ring Configurator a également suscité beaucoup d’enthousiasme. En effet, il soutient entièrement la vente d’alliances classiques personnalisées et facilite considérablement le travail des bijoutiers.

Alain Schmitz de la société Be So a présenté non sans fierté les montres en céramique high-tech de Bering, un matériau aux propriétés exceptionnelles très résistant aux rayures. De plus, il est très léger, thermorésistant et anti-allergique. La surface extrêmement lisse du matériau

Le salon professionnel Orotempo a marqué le début de la saison d’automne en Belgique. Une petite vingtaine d’entreprises y était présente avec une offre très diversifiée de montres, de bijoux, de montres-bracelets, de perles et d’accessoires. L’organisateur Fabrice Huart de Chrono Euro Diffusion s’est dit très satisfait du taux de participation. En effet, environ 430 bijoutiers, partenaires ou non, se sont rendus à l’évènement dans le cœur de Bruxelles. Pourtant, la manifestation annoncée des agriculteurs européens avait fortement perturbé le centre de la capitale le lundi. Plusieurs exposants avaient même logé dans une chambre d’hôtel la veille pour pouvoir être présents. Une telle manifestation a évidemment découragé beaucoup d’invités et le lundi a été une journée relativement calme. Tout comme au salon d’automne Jewels & Watches d’Utrecht, la dernière journée a été la plus propice aux contacts entre les grossistes et les fournisseurs. Les détaillants qui se sont quand même aventurés à prendre les transports en commun ont été reçus « royalement », avec, comme cerise sur le gâteau, une restauration soignée et raffinée.

Accroches et offre

Chez Van den Bosch & van Ranst, Layla Sofie Aiad a ravi les visiteurs en leur présentant la nouvelle collection d’alliances f’OrU qui a fortement plus aux bijoutiers. En outre, plusieurs prospects ont été impressionnés par l’aspect pratique et éducatif de la nouvelle version du site Internet. Le nouveau Ring Configurator a également suscité beaucoup d’enthousiasme. En effet, il soutient entièrement la vente d’alliances classiques personnalisées et facilite considérablement le travail des bijoutiers.

Alain Schmitz de la société Be So a présenté non sans fierté les montres en céramique high-tech de Bering, un matériau aux propriétés exceptionnelles très résistant aux rayures. De plus, il est très léger, thermorésistant et anti-allergique. La surface extrêmement lisse du matériau lui confère une grande douceur au toucher et assure un confort incomparable.

Vincent Gaye C° – dirigée par Hubert Janvier et Fédora Gaye – a présenté pour la toute première fois la marque de montres danoise Obaku, qui a manifestement beaucoup plus à la majorité des participants. L’atout remarquable de cette marque est sa gamme pour femmes proposant un cadran très délicat doté de superbes pierres Swarovski indiquant les heures. Un design qui, d’après le créateur Christian Mikkelsen, rend la montre encore plus féminine. La distribution d’Obaku aux Pays-Bas a été confiée à City time Jewels & Watches.

 Chrono Euro Diffusion, qui est dirigée par Olivier Blanpain et son épouse Béatrice Blanpain, a de nouveau attiré du beau monde lors du salon. Ils ont ainsi reçu la visite de Miss Brabant Wallon et de ses deux dauphines. Chrono Euro Diffusion assure notamment la diffusion des marques Casio, Hugo Boss, Tommy Hilfiger, etc. On pourra souligner l’intérêt des visiteurs pour les nouvelles montres Pontiac, à la conception belge, au mécanisme suisse et dotées de verre en saphir. Ces montres sont fabriquées avec le plus grand soin et présentent des détails uniques, ce qui en fait des modèles classiques d’une qualité supérieure.

Pour le reste, le salon professionnel a proposé un très large éventail de marques de montres et de parures. Personnellement, je regrette que des entreprises comme Beheyt, Festina Group et Rodania n’étaient pas encore présentes afin qu’il puisse y avoir une réflexion commune pour soutenir davantage ce salon. Mais cela peut encore changer. En ce qui nous concerne, nous nous rendons à ce salon en tant que magazine spécialisé pour exprimer notre avis.

Orotempo en janvier 2016

Nous avons été informés en primeur que le salon Orotempo allait être organisé plus tôt l’année prochaine, à savoir les 17 et 18 janvier, à un tout nouvel endroit qui pourra accueillir plus d’exposants. Les discussions à ce sujet sont en cours. En tout cas, nous nous réjouissons de voir que ce salon est organisé avec un très grand professionnalisme. Nous vous tiendrons évidemment informés à ce sujet.

 

– dirigée par Hubert Janvier et Fédora Gaye – a présenté pour la toute première fois la marque de montres danoise Obaku, qui a manifestement beaucoup plus à la majorité des participants. L’atout remarquable de cette marque est sa gamme pour femmes proposant un cadran très délicat doté de superbes pierres Swarovski indiquant les heures. Un design qui, d’après le créateur Christian Mikkelsen, rend la montre encore plus féminine. La distribution d’Obaku aux Pays-Bas a été confiée à City time Jewels & Watches.

Chrono Euro Diffusion, qui est dirigée par Olivier Blanpain et son épouse Béatrice Blanpain, a de nouveau attiré du beau monde lors du salon. Ils ont ainsi reçu la visite de Miss Brabant Wallon et de ses deux dauphines. Chrono Euro Diffusion assure notamment la diffusion des marques Casio, Hugo Boss, Tommy Hilfiger, etc. On pourra souligner l’intérêt des visiteurs pour les nouvelles montres Pontiac, à la conception belge, au mécanisme suisse et dotées de verre en saphir. Ces montres sont fabriquées avec le plus grand soin et présentent des détails uniques, ce qui en fait des modèles classiques d’une qualité supérieure.

Pour le reste, le salon professionnel a proposé un très large éventail de marques de montres et de parures. Personnellement, je regrette que des entreprises comme Beheyt, Festina Group et Rodania n’étaient pas encore présentes afin qu’il puisse y avoir une réflexion commune pour soutenir davantage ce salon. Mais cela peut encore changer. En ce qui nous concerne, nous nous rendons à ce salon en tant que magazine spécialisé pour exprimer notre avis.

Orotempo en janvier 2016

Nous avons été informés en primeur que le salon Orotempo allait être organisé plus tôt l’année prochaine, à savoir les 17 et 18 janvier, à un tout nouvel endroit qui pourra accueillir plus d’exposants. Les discussions à ce sujet sont en cours. En tout cas, nous nous réjouissons de voir que ce salon est organisé avec un très grand professionnalisme. Nous vous tiendrons évidemment informés à ce sujet.